(Français) FARDC ENCORE EN OPÉRATION CONJOINTE AVEC LES GROUPES ARMÉS CNRD DU COLONEL IRATEGEKA WILSON ET FDDH DE GASONGO DANS BUKOMBO BWITO RUTCHURU EST RDC

1
  • Views 3633
  • Rating 12345

Sorry, this entry is only available in Français For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Depuis ce 27/11/2016, les FARDC sur position Gatsiro, Mweso et Bukombo opèrent conjointement avec les groupes armés CNRD, groupe rwandais du colonel Irategeka Wilson et FDDH, groupe Nyatura de Gasongo de Mweso.

L’ensemble mène des opérations mixtes conjointement dans Groupement Bukombo chefferie de Bwito, dans les localités de Gatsiro, Nyenyeri, Mashango, Mudugudu, Kivuma, Bulanda et les hautes collines surplombant Gatsiro-JTN-Mweso (chaîne de Gaza) .

Après de multiples rencontres, ces FARDC ont fourni cinq caisses de munitions à la coalition CNRD-FDDH NYATURA ce 27/11/2016 à Gatsiro. Ce 28/11/2016, FARDC-CNRD-NYATURA FDDH ont effectué la patrouille mixte de Gatsiro vers Mashango. Les FARDC de Gatsiro ont appuyé ces groupes armés dans leurs opérations par les tirs MIAA (Mitrailleuse Anti Aérien) étant sur la position de Gatsiro du 29/11/2016 au 01/12/2016.

Dans ces opérations, plusieurs civiles viennent d’être tués et blessés, les pillages et les viols ont été enregistrés. Ce 02/12/2016, dans la nuit, les FARDC et les CNRD sont allées saccager la dispensaire de Gatsiro et ont emporté un blessé civile soupçonné d’être leur ennemis et le tuant après avoir maltraité l’infirmier de bastonnade jusqu’à le tuer.

Ce 03/12/2016, les CNRD Major Juliano et Sergent Torero ont donné 2 caisses boisson Primus et une chèvre aux FARDC de Gatsiro pour les inciter à la collaboration opérationnelle contre les FDLR dans Bukombo-Bwito. Ces FARDC ont l’habitude de maltraiter la population du village Gatsiro. Ces FARDC ont l’habitude de maltraiter la population du village Gatsiro par des bastonnades et spoliation de ses biens.

Comment une armée gouvernementale soutient les groupes armés alors qu’elle a la mission de les chasser et les anéantir ?

La MONUSCO, la société civile locale et les organisations nationales et internationales devraient intervenir pour sauver les vies humaines.

Le gouvernement congolais doit sanctionner les FARDC qui coopèrent avec les groupes armés dans les besognes après avoir reçu le pot-de-vin.

(sé)

NGABOYISONGA Philémon

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

2 Responses to (Français) FARDC ENCORE EN OPÉRATION CONJOINTE AVEC LES GROUPES ARMÉS CNRD DU COLONEL IRATEGEKA WILSON ET FDDH DE GASONGO DANS BUKOMBO BWITO RUTCHURU EST RDC

  1. Kagabo says:

    Entre nous soyons sinceres, Kagame/,FPR est plus réfléchi que astucieux: la stratégie est la même combattre les Hutu et les autres peuples d’Afrique Centrale par les propres frères interposés : pour chasser Habyarimana il fallait utiliser Kanyarengwe, Rizinde, Sendashonga, Bizimungu, Twagiramungu, Biseruka, Gatsinzi. Le cas de Rwarakabije et maintenant Wilson, Hamada, Gasongo sans oublier Niyombare au Burundi et toute la classe politique en RDC comme Mende, Tambwe et Gabriel Amisi pour ne citer ceux là. On peut conclure qu’il y a ceux qui sont appelés a être utilisés pour anéantir leurs frères ???

  2. MBONIGABA says:

    les gens ne sont obligés d’avoir idées ou stratégies, vous devriez regarder les objectif qui vous animent et trouver un terrain d’attente et de collaboration.
    Kera Habyalimana yaravugaga ngo ntimazagwe mumutego w’umwanzi nibyo twakoze none ntasomo byaduhaye? mukomre kandi 2017 izarusheho kuduhumura

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *