COMMUNIQUE DE PRESSE DES FORCES DEMOCRATIQUES DE LIBERATION DU RWANDA (FDLR) N° 2017-003

1
  • Views 1293
  • Rating 12345

Les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR) démentent catégoriquement et condamnent les mensonges grotesques et diffamatoires de Mr RUSANGANWA GASPARD alias KAMUHANDA ANASTASE mieux connu sous le pseudonyme NYIRAMATWI, cofondateur du CNRD-UBWIYUNGE dont il fut porte-parole avant de se dissimuler en agissant sous couverture de ce qui est appelé SOCIR qui n’est rien d’autre qu’une caisse de résonnance du mutin/dissident NDAGIJIMANA Laurent alias IRATEGEKA WILSON LUMBAGO, Président du CNRD-UBWIYUNGE.

En effet, Mr RUSANGANWA GASPARD alias KAMUHANDA ANASTASE, dans une communication sans date intitulée « SONNETTE D’ALARME SUR UN PLAN D’EXTERMINATION DES REFUGIES RWANDAIS A L’EST DE LA RDC » distribuée sur les réseaux sociaux, aux ONG et à la presse, il allègue que les FDLR, en synergie avec des combattants congolais, seraient en train d’exécuter un plan d’extermination des réfugiés rwandais à l’Est de la RD Congo au Nord et au Sud KIVU !!

Ces mensonges odieux et grossiers de Mr KAMUHANDA, pleins de contradictions et d’amalgames, suscitent des interrogations :

– Dans quel intérêt les FDLR peuvent-elles s’attaquer à la population réfugiée dont elles ont la mission de protéger de par leurs nobles objectifs ?

– Si les NYATURA planifient l’extermination des réfugiés rwandais, comment peuvent-ils s’associer à ces mêmes réfugiés afin d’exécuter leur supposé plan macabre ?

En propageant ces mensonges ridicules, Mr KAMUHANDA veut voiler les déboires accumulés sur terrain par le CNRD-UBWIYUNGE depuis ses attaques contre les combattants congolais locaux et leur population dans le but de piller leurs biens. Ces combattants sont entrain de riposter vigoureusement contre le CNRD qui ne sait plus à quel saint se vouer.

Aux abois et à travers la SOCIR de KAMUHANDA NYIRAMATWI, le CNRD attribue faussement et maladroitement tous ses malheurs aux FDLR. Personne ne peut le croire puisque la vérité est connue de tout le monde.

Mr. KAMUHANDA ferait plutôt mieux de suggérer à son patron, Mr NDAGIJIMANA LAURENT, de se ressaisir, d’arrêter ses attaques et demander pardon à ces combattants congolais qu’il a provoqués avant qu’il ne soit trop tard.

Fait à Masisi le 14/05/2017

La Forge Fils Bazeye

Commissaire à l’information et Porte-parole des FDLR

Tel : +243-812 808422

Courriel : bazeyefils@gmail.com

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *