COMMUNIQUÉ DE LA SOCIRWA/RDC No 017/011:QU’IL Y AIT ENFIN SOLUTION A LA PROBLÉMATIQUE DES RÉFUGIÉS RWANDAIS EN RD CONCO

1
  • Views 1049
  • Rating 12345
  1. La SOCIRWA/RDC a suivi avec intérêt le débat « Dialogue entre Congolais » radiodiffusé par la Radio OKAPI en date du 17/08/2017 sur la problématique des réfugiés rwandais en RDC pour lesquels le plan de clause de cessation de fin 2017 ouvre la voie à l’APATRIDIE si une décision conséquente n’intervient pas avant la fin de cette année.
  2. La SOCIRWA/RDC présente ses remerciements, d’une part, à la Radio OKAPI pour avoir organisé ce débat et, d’autre part, à tous les intervenants à cette émission pour avoir été du même avis que le problème de ces milliers de réfugiés, abandonnés depuis plus de 2 décennies, doit enfin avoir une orientation de solutions durables en respect de la dignité humaine et des conventions internationales qui donnent au réfugié le droit de faire le libre choix à l’option du rapatriement ou à celle de la résidence permanente dans le pays d’asile.
  3. La SOCIRWA/RDC profite de cette occasion pour faire un rectificatif à ce qui a été énoncé dans l’introduction de ladite émission que  » les réfugiés rwandais en RDC réclament leur rapatriement… ».
    La SOCIRWA/RDC ne peut pas plaider pour un rapatriement collectif car le choix au rapatriement est une décision individuelle et surtout que quiconque a voulu rentrer a toujours bénéficié  de la facilitation automatique du HCR et de la Commission Nationale pour les Réfugiés en RDC (CNR).
  4. La SOCIRWA/RDC se félicite de la volonté évoquée au cours de cette émission par le HCR que, dans les tous prochains jours, le Gouvernement de la RDC et le HCR sont prêts à organiser un sommet tripartite sur ce problème et fait un énième appel à l’ONU et à la Communauté Internationale de s’investir afin que, cette fois-ci, ce problème trouve une solution définitive et qu’ainsi la  longue tragédie de ces réfugiés prenne fin.

Fait à Goma, le 28/08/2017.

 

 

 1

 

 

Président

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *