KAGAME, PRESIDENT RWANDAIS SE CROIT SUPER CHEF D’ETAT AFRICAIN

ok
  • Views 307
  • Rating 12345

Le régime de Paul KAGAME au Rwanda nous montre la faiblesse de la Communauté Internationale en particulier l’ONU garante des droits de l’homme :

– Le pouvoir de Paul KAGAME travaillant au compte des impérialistes est qualifié de modèle alors que c’est lui l’origine de tous les maux endeuillant la région des Grands Lacs Africains. Rappelons en passant :

– La destruction des pays Africains a commencé le 01 Octobre 1990 en attaquant le Rwanda à partir de l’Uganda par le FPR-INKOTANYI et ses sponsors ; suivra le Zaïre de Mobutu en 1996 et ensuite le Burundi de Nkurunziza en tentant de lui renverser au pouvoir en 2015 et cela continue.

– L’ONU fait fi au Mapping Report fait par ses experts où plus de huit millions (8.000.000) de la population congolaise et quatre cents cinquante mille (450.000) Burundais tués et le feu attisé par ce régime de Paul Kagame ne s’éteint pas encore. Ce vampire Paul Kagame ne cesse pas et l’ONU reste complaisante.

Tard la nuit du 20 au 21 Novembre 2018 ses tentacules s’engloutissent sur deux cents quarante-cinq mille réfugiés rescapés Hutu Rwandais en RD Congo en commençant par le camp de Kanyabayonga où ils embarquent dans un conteneur trois cents cinquante-six (356) réfugiés Rwandais femmes et enfants confondus pour les jeter dans la gueule des FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo).

Ces pauvres réfugiés languissent dans les mains du Gouvernement provincial du Nord Kivu à Goma ; jusqu’ici l’ONU et son HCR n’interviennent pas encore. Le super président KAGAME a obstrué tous les pays africains et bienfaiteurs pour ne pas intervenir quand il les proposa des reformes de l’UA (Union Africaine) en date du 19 Novembre 2018. – Poussé par ses sponsors lors de sa conquête de Kinshasa, Kagame a pillé toutes les ressources (Actifs) qu’il importa au Rwanda. Et maintenant le monde entier l’applaudit comme le grand développeur du Rwanda, de l’Afrique et bientôt du monde entier !

Actuellement il dirige l’UA (Union Africaine), son envoyée MUSHIKIWABO l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie), Martin NGOGA (Président de l’assemblée d’EAC), Donald KABERUKA (ex-patron de la Banque Africaine de Développement), etc…

En plus, il fait semblant de faire gendarme du monde avec ses interventions en casque bleu alors que chez lui tue et emprisonne tous ceux qui revendiquent leurs droits.

– Pour la Nième fois la rivière AKANYARU ne cesse de véhiculer des cadavres sortis des prisons en voilant la Communauté Internationale par la libération des futures femmes présidentes Victoire INGABIRE et Diane RWIGARA et encore cette Communauté Internationale éloge le Rwanda comme pays le plus sécurisé en Afrique. Et serait pire encore si l’ONU, C I, UE, UA, … acceptent la remise des Ex-Combattants des FDLR qui ont accepté de déposer les armes, être cantonnés afin de donner la chance à la paix en RD Congo et la région mais sont actuellement en train de subir des harcèlements de la part du Gouvernement de la RD Congo au vu et au su de la CI (Communauté Internationale).

Si la CI continue à fermer les yeux et soutenir Paul Kagame et son régime du FPR- INKOTANYI Parti Etat dominant sur tout Rwandais appauvri et ses tentacules cherchant à dominer les pays africains à partir des pays voisins par ses soi-disant leçon modèle ; la bombe ne tardera pas d’exploser !

Paul Hakizimana

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *