LES PREUVES ACCABLANTES DEMONTRENT QUE C’EST LE RWANDA QUI EST ENTRAIN D’EXTERMINER LES REFUGIES HUTU RWANDAIS AINSI QUE LES CITOYENS CONGOLAIS SANS DISTINCTION EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONCO (RDC)

Capt Gasasira
  • Views 1905
  • Rating 12345

’Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire ’’, Albert Einstein.

Mes confères ont récemment lancé un S.O.S au secours des réfugiés rwandais se trouvant en République Démocratique du Congo (RDC) et je me trouve aussi en besoin de concrétiser cet appel en ce qui concerne ces atrocités perpétrées contre nos compatriotes réfugiés en RDC car je pense que personne ne peut rester sans rien dire.

Comme je le dis souvent, il y en a qui croient que ça ne leur regarde pas, mais souvenez-vous que même ici en France où j’habite actuellement, le FPR n’a jamais cessé d’effectuer des opérations de toute nature pour déstabiliser les réfugiés rwandais comme je l’ai publié récemment, précisément dans la ville de Lyon/France.

S’il y en a encore qui dorment, il est temps de se réveiller car le FPR lui ne dorme jamais et n’oubliez pas qu’il est soutenu par de grandes puissances, mais l’union fait la force, l’union est notre objectif.

Sans tarder, je voulais vous informer que pour les attaques qui ont eu lieu entre le 15 et 30 Avril 2020, les INKOTANYI du RDF sous les uniformes militaires congolais et en compagnie de certains éléments militaires congolais, ils ont attaqué les réfugiés rwandais se trouvant dans la région du nord Kivu, précisément dans la partie nommée RUNZENZE, et ils ont massacré un grand nombre de réfugiés, les rescapés de ce massacre sont portés disparus à l’heure actuelle.

Vue le model operandi, les photos des cadavres ainsi que la manière dont ils sont tués nul ne peut douter que ce sont les exactions commis par le FPR

Parmi ces militaires rwandais de la RDF (FPR) qui avaient comme mission de pourchasser les réfugiés hutus rwandais en République Démocratique du Congo, ici en bas l’homme qui porte les uniformes en noir avec un petit sac à dos est le Capitaine Gasasira de l’armée rwandaise (RDF). Les congolais disent aussi avoir vu Colonel Lameki et Major Niragire Alexis, tous de l’armée rwandaise en train de pourchasser non seulement les réfugiés rwandais, mais aussi malmener la population locale. Le Lieutenant General Jean Jacques MUPENZI est aussi cité parmi les militaires rwandais qui ont été vu par la population congolaise dans des opérations de violations de droit de l’homme au Congo

Lieutenant General Jean Jacques MUPENZI

2

Capitaine Gasasira

Parmi les victimes de ces attaques de RUNZENZE, voici les noms de quelques-unes (victimes)

1* NYIRACUMI Anastasie âgée de 33 ans,

2* MUGWANEZA Félicien âgé de 61 ans,

3* NZAMARARUMWE Aloysie née en 1949,

4* MINANI Athanase né en 1967,

5* MUKAMUSONI Thérèse née en 1957,

6* MUSEME Festus,

7* UWINTWALI Mika,

8* NDAGIJIMANA Sylvestre.

Les 3 autres ont été portés disparus dont 2 enfants.

Ainsi je demande à mes compatriotes où que vous soyez, de condamner ces atrocités perpétrées contre les hutus réfugiés en RDC. J’aimerais aussi demander aussi à toute personne qui souhaiterais apporter son aide de quelque nature qu’elle soit, envers les rescapés de ces attaques, de se rapprocher de INTABAZA pour lui montrer les étapes à suivre.

Je vous remercie

Augustin Karengera

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *