En RDC , le semeur de trouble a encore frappé: le FPR continue à déstabiliser la région en y entretenant le chao en permanence

2
  • Views 1763
  • Rating 12345

Mis à part le fait d’alimenter des guerres par le financement de certains groupes armés ou encore de s’impliquer directement dans des conflits sanglants il procède souvent par des méthodes plus subtiles à savoir la diversion et diffamation, pour semer la zizanie.

En effet depuis des décennies l’armée de Kigali RDF commet des crimes des viols et des assassinats aussi bien dans le sud Kivu que dans le Nord, directement ou via des groupes locaux complices, pour les mettre sur le dos des FDLR.

Un groupe armé d’ailleurs connue dans le passé au nom de Rasta avait été créé spécialement pour cette mission.

Le but principal est d’empêcher toute conscientisation de la part des peuples autochtones sur les causes réelles de la crise.

En effet comme cela a été démontré encore une fois récemment, à chaque incursion de l’armée rwandais RDF en république démocratique de Congo les exactions commises le sont sans distinction aucune, aussi bien sur les populations locales que sur les réfugiés rwandais.

Nous pouvons citer par la, la guerre initiée par l’AFDL en 1996 appuyée principalement par le Rwanda et l’Ouganda qui a abouti à la chute de Mobutu et à 6 millions de morts.

Nous rappelons ici que c’est de ces crimes dont est issue le fameux rapport mapping pour lequel le Docteur Mukwege, célèbre malgré lui, réclame tant un tribunal pénal international.

Pour la deuxième guerre du Congo ainsi que d’autres incursions qui ont suivi le même scenario se répétait ; exactions, pillages, viols et meurtres systématique sans aucune distinction, rwandais exilés et congolais étaient compté parmi les victimes

En voyant cela ces deux peuples se seraient ralliés afin de faire face à cet ennemi commun.

D’autant plus qu’au vu de l’histoire certains réfugiés rwandais comptent des cousins et des oncles parmi une certaine partie de la population congolaise de l’est.

Mais tout est fait pour rendre ce ralliement difficile par une propagande de diffamation via les media locaux, à l’encontre des réfugiés rwandais et des FDLR.

Cela a été récemment le cas par la publication d’un article du journal 7sur7.CD mardi dernier le 08/09

https://7sur7.cd/2020/09/08/nord-kivu-un-presume-rebelle-fdlr-arrete-goma

On y voit ce paysan qui se trouve sur les photos suivantes, porter une arme AK 47 présenté comme un militaire du FDLR.

1

 

Pourtant selon des sources sûres il s’agirait plutôt d’un congolais qu’on aurait déguisé en rebelle afin de le présenté à la population dans cette campagne de diffamation.

Le peuple congolais devrait rester vigilant et ne pas tomber dans ce panneau.

Cela n’est rien d’autre qu’une diversion qui les aveugle et les empêche de s’occuper des vrais problèmes et ainsi laisser le gouvernement du FPR et son armée RDF de semer la terreur et le chao en toute impunité.

RUGAMBA Maurice

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *