L’Appel du 18 juin de « Jean Kalisa » : une parodie de mauvais gout.

Rukokosi
  • Views 4186
  • Rating 12345

En France la date du 18 juin rappelle l’Appel que le général De Gaulle avait lancé le 18 juin 1940 depuis Londres sur les odes de la BBC pour exhorter les Français à résister à l’occupation nazie.

Cette année 2016 pour le 76eme anniversaire de cet Appel historique, c’est la date qu’a choisi le site « Veritas Infos » dont on dit qu’il est proche ou même appartient au politicien rwandais bien connu Faustin Twagiramungu pour publier un appel qu’aurait lancé un certain « Jean Kalisa » jusqu’ici inconnu et de surcroit depuis Paris.

Cet appel survient au moment où un officier qui était 2eme vice-président de l’organisation FDLR après avoir été suspendu de ses fonctions pour haute trahison et intelligence avec l’ennemi, a tenté de décapiter la direction politique et militaire des FDLR mais qu’il a échoué.

Cet appel dont la seule version en kinyarwanda a été publiée par le site de Faustin Twangiramungu « Véritas infos » avait pour but :

– De dénoncer les attaques dont seraient l’objet les réfugiés rwandais en RDC et qui seraient menées par le Genéral Byiringiro Victor, le président (ai) des FDLR ;

– D’exiger l’arrêt immédiat de ces attaques ;

– De lancer un appel aux organisations internationales et régionales pour qu’elles condamnent les auteurs de ces attaques et les fassent cesser ;

– De demander à la Cour Pénale Internationale de la Haye d’arrêter dans les meilleurs délais le Général Sylvestre Mudacumura et le Général Victor Byiringiro.

Décidément, celui qui préfère se nommer « Jean Kalisa », mal briefé par le Colonel Wilson Irategeka de son vrai nom Ndagijimana Laurent n’a pas perçu les contradictions et les incohérences contenues dans son appel.

En effet tout homme sain d’esprit devrait tenir compte de ce qui se passe réellement sur le terrain au Nord et au Sud Kivu et de ce que la presse tant locale qu’internationale en rapporte.

– Les média comme RFI et Radio Okapi ( dont on connait leur parti-pris pour les tutsi) parlent des attaque de la milice Nyanga nouvelle formule « Cheka NDC » ayant à sa tête le seigneur de guerre « Guidon » qui désormais travaille avec les Services de Renseignements de Kagame et avec l’aval des FARDC et qui a reçu la mission de faire la sale besogne, à savoir « pourchasser tout hutu se trouvant au Nord ou au sud Kivu en l’accusant d’être FDLR ». Quand « Jean Kalisa »  parle donc que les attaques sur les réfugiés rwandais en RDC sont menées par les FDLR, il se ridiculise et montre sa vraie nature : une marionnette de Kagame ;

– Il faut logiquement adresser toute demande à celui qui peut y répondre. Comment le « fantôme « Jean Kalisa » peut-il demander à la direction politique et militaire des FDLR d’arrêter les attaques alors qu’il sait lui-même d’où viennent ces attaquent et qui les font mais à qui il ne peut pas oser reprocher quoi que ce soit ?

– Les Organisations internationales (MONUSCO, HCR, OCHA, PAM, MSF, etc. savent toutes qui sont derrière ces attaques et en font rapport à leurs hiérarchies ou en parlent dans la presse. Comment le « fantôme » Jean Kalisa peut-il oser encore leur demander de dénoncer la direction des FDLR notamment le Général Byiringiro Victor pour ces mêmes attaques ?

– Enfin le « fantôme » Jean Kalisa est soit trop naïf, soit tout à fait ignorant pour prétendre que n’importe quel politicien déçu peut avec succès à saisir la CPI pour qu’elle neutralise ses adversaires politiques.

Face à ce spectacle affligeant que nous offre ce qui est appelé « la classe politique rwandaise » force est de se poser quelques questions :

– Qui avait intérêt à embastiller le pauvre « Colonel » Wilson Irategeka pour qu’il décapite les FDLR ? Il faut savoir que celui qui se fait appeler « Wilson Irategeka » et qui a le grade de Colonel dans le maquis, n’est en réalité qu’un ancien élève officier commissionné au grade de Sous- Lieutenant en 1994 au moment où Mudacumura et Byiringiro était eux des anciens Majors et avaient commandé des unités au front.

Ce garçon originaire de la commune Nyakabanda à Gitarama et de son vrai nom Ndagijimana Laurent est entré à l’Ecole Supérieure Militaire avec la 32eme promotion recrutée en 1991 et qui a reçu une formation tronquée suite à la guerre. Il fut nourri au biberon politique des années 1992-93 qu’à l’art militaire. C’est donc un maillot faible et en même temps une bonne prise pour ceux qui rêvent de détruire les FDLR. Il suffit de faire vibrer la corde régionaliste.

Et c’est ce qu’il a fait en vain et que tente de relancer ces commanditaires désemparés par l’échec de leur coup.

– Le vrai gagnant dans cette saga est bien évidemment le FPR de Paul Kagame qui étant déjà parvenu à diaboliser les FDLR en tant que telles et parvient à convaincre certains d’entre eux qu’ils seraient absouts à conditions d’accuser et de trahir leurs anciens compagnons d’armes moyennant des récompenses en postes juteux et ronflants.

Dernière interrogation : le Sous-lieutenant élève commissionné Ndagijimana Laurent alias Wilson Irategeka croit-il qu’en accusant les Gen Mudacumura et Byiringiro de crimes commis au Rwanda ou ailleurs, lui-même en échapperait car même s’il n’était que subalterne 1994, il est quand-même fiché comme un ex-FAR à qui l’on peut coller n’importe quel crime quand il le faut politiquement ? Il faut être idiot pour ne pas s’en apercevoir !

L’Oeil du peuple

Goma DRC

Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

3 Responses to L’Appel du 18 juin de « Jean Kalisa » : une parodie de mauvais gout.

  1. Sal Teaff dit :

    10/5/2016 @ 17:40:56 says nice job intabaza.com!

  2. Ubarijoro dit :

    Izi mbwa ngo Rukokoma na Wilson ntibakomeze kubatesha igihe, abacunguzi turyamiye amajanja twiteguye kumanuka tugakirigita Kagame uhora aribwaribwa kandi nta gisigaye uretse imbarutso gusa. Ahubwo aho muri hose muhaguruke twikomereze urugamba rwao kubohoza igihugu cyacu mureke aba banyenda nini barimo kuturanga. FDLR ni Urugaga rwa Rubanda kandi iyo Ruband aihagurutse ntakiyinananira.

    DORE IBYO UTAZI KUNGENDO UMWICANYI KAGAME AMAZE IMINSI AGIRIRA MUBIHUGU BY AFRIKA.

    muri iyi minsi umwicanyi wamaze abanyarwanda kagame amaze igihe yiruka mugihugu bimwe by,afrika. nyuma ya guinea ,Zambia, maroko,kagame ategerejwe vubaha muri tanzania.
    amakuru dufite kandi yizewe ngo umwicanyi kagame yaba yarikanze baringa ngo hari abashaka kumutera.
    ariko amakuru dufite yandi nuko ngo ubu murwanda hari abasore binjiye imyobo ngo bategereje imbarutso maze bagakubita imbwa.kagame rero ariho arirukanka ibihugu ashaka aho yagura ibitwaro.ikindi ashaka nukugirango yumvishe igihugu bimwe ko bikwiye kumutabara.
    ariko, bamwe mubaduhaye amakuru baduhaye baratubwira ko aho kagame ageze hose bamutera utwatsi.
    abenshi mubo arimo gutakira ntabwo bamwitayeho kuko bahangayikushijwe n,ibibazo by,abaturage babo. ngayo nguko umwami kagame ngo araribwaribwa

  3. MAKASI dit :

    Abo banyeshuli bo muri 32 Prom ESM ni uko bameze kuberako binjiye muri ESM berekanye Diplôme D6 ntabizamini bakoze bya Maths na Français.Mbese bameze nk’abasoda bo muri CI Bugesera. Tukiri mugihugu ntamunsi batabirukana bakabishyira ku mutwe wa Rusatira nkaho babaga barikumwe kuri terrain.Ntagitangaza gihari kubona uwo Wilison yigomeka.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *